PILATES

 

LES 6 PRINCIPES DU PILATES

La méthode Pilates vous apprend à contrôler votre corps à travers six grands principes

La concentration :
L’esprit doit être engagé dans chaque mouvement, le Pilates n’a rien de
mécanique. Il faut penser chaque étape du mouvement. C’est la visualisation de la prochaine
étape qui aide le système nerveux central à choisir la bonne combinaison de muscles pour faire
l’exercice. Se concentrer sur chaque mouvement, c’est aussi exercer son esprit.

Le contrôle :
Joseph Pilates avait coutume de dire que c’est l’esprit qui construit le corps. C’est
pour ça que dans cette méthode, la parfaite maîtrise des mouvements est fondamentale. En
contrôlant totalement nos mouvements, nous relions l’esprit au corps. Du début à la fin d’un
exercice ou d’un exercice à l’autre, tous les gestes, tous les détails comptent et tout doit être
maîtrisé.

Le centrage corporel :
La première chose que l’on vous apprend en Pilates, c’est à mobiliser
les abdominaux profonds et à y puiser sa force.
On ne peut faire correctement un exercice, ni passer à un niveau supérieur si notre centre n’est
pas entièrement mobilisé et stabilisé.

La précision :
Tous les détails sont importants. A chaque instant, la position précise de chaque
partie du corps est définie. En Pilates, c’est l’ensemble du corps qui travaille et pas seulement
un groupe de muscles et ce, toujours dans le respect de l’alignement postural.

La fluidité :
En Pilates, on ne conserve pas une position. Comme en danse, les mouvements
doivent s’enchaîner, être précis et maîtrisés du début à la fin. Le travail qui se fait alors sur les
muscles et les articulations améliore la souplesse. Petit à petit, on bouge plus librement, plus
aisément et avec plus de grâce.

La respiration :
Chaque exercice a son propre mode respiratoire et doit être exécuté dans le
respect de cette règle.

© 2017 eve marie gascon  |  crédits